Polska, Biało-Czerwoni !!!

Le 18 décembre 1921, la Pologne joue son premier match officiel à Budapest, face à la Hongrie (défaite 1-0). Ce jour-là, les joueurs polonais portent un maillot rouge orné d’un (très) grand aigle blanc (ap) posé sur le cœur, un short blanc et des chaussettes rouges.

pologne hongrie 1921
18 décembre 1921 : premier match de la sélection polonaise.


Le 5 juin 1938, lors du match d’anthologie de la Coupe du monde 1938, opposant la Pologne au Brésil (victoire 6-5 des Brésiliens après prolongations) les Polonais ajoutent du noir, pour la première fois, à leurs couleurs traditionnelles. Ils portaient un maillot blanc (qu’ils arborent depuis les Jeux olympiques de Paris en 1924), un short rouge et des chaussettes noires.

1924
Jeux olympiques de Paris en 1924, la Pologne porte des maillots blancs.

 

1938
Match épique du 5 juin 1938 face au Brésil.

Le 27 août 1939, pour le dernier match avant la Seconde Guerre mondiale (victoire 4—2 avec un triplé du traître Wilimowski), les joueurs polonais avaient un maillot blanc, des chaussettes rouges et retrouvaient le short blanc.

mecz1
27 août 1939 : dernier match avant la Seconde Guerre mondiale.

Autre élément qui change au cours du XXe siècle : l’aigle. Au fil des années et des changements politiques, l’emblème polonais change et évolue. Chaque évolution se répercutait aussi, au fur et à mesure, sur le maillot de l’équipe nationale. Aussi, s’il est placé sur le cœur avant-guerre, il est déplacé au centre du maillot dans les années 1950. Dans les années 1960, l’inscription « Pologne » apparaissait au-dessus du symbole.

2becdc3f5d0e0788177f0ea48ae6fa34

Allez les bleus ?
Traditionnellement, les Polonais jouaient donc la plupart des matchs en rouge et blanc, mais après la Seconde Guerre mondiale, il arrive que la sélection nationale joue avec des couleurs inhabituelles : maillots blancs, shorts bleus et chaussettes blanches et rouges. C’était le cas lors de la première victoire d’après-guerre 3-1 contre la Tchécoslovaquie en 1948. Ces chaussettes à rayures blanches et rouges étaient caractéristiques de l’équipe nationale polonaise jusqu’au début des années 70.

bulgarie 1950
Chaussettes rayées en 1950
suisse pologne 5 mai 1971
Chaussettes rayées et shorts bleus en 1971
38053495_693716607639432_2210055196879355904_o
Chaussettes rayées de Deyna

Pour en revenir au port de la couleur bleue, les Polonais en portaient lors de la plus large défaite de l’histoire de la sélection, 8-0 contre le Danemark le 26 juin 1948 à Copenhague, mais aussi en 1961 lors d’un match pourtant joué à Varsovie, où les Polonais devaient laisser le rouge à leurs invités du jour (en signe d’allégeance ?) : l’URSS (ils n’avaient du reste, pas laissé la victoire aux Russes puisque les Polonais s’étaient imposés 1-0).

Le 22 avril 1998, les Polonais opposés aux Croates qui arboraient leur maillot blanc à damier rouge devaient là encore jouer avec des maillots bleus (défaite 4-1). Ce fut aussi le cas le 3 juin 2006 (victoire 0-1, but d’Ebi Smolarek).

croatie pologne 22 04 1998
Croatie-Pologne 1998
Pilka nozna. Mecz towarzyski. Wolfsburg - Polska - Chorwacja 1 - 0. 03.06.2006
Croatie-Pologne 2006

Le temps du sponsoring
Durant une grande partie du XXe siècle, ce sont des entreprises nationales qui étaient chargées d’équiper la sélection polonaise à l’image du célèbre POLSPORT, équipementier champion olympique en 1972 à Munich.

Dmt7BnhW4AICRIw
Jeux olympiques de 1972

Après ce succès, à l’approche de la Coupe du monde 1974 et devant la puissance de l’équipe nationale polonaise et de ses stars (Deyna, Lato, Szamarch, Gadocha…) c’est la société allemande ADIDAS qui devint l’équipementier de la sélection polonaise et qui le resta pendant près de 20 ans, lors des troisièmes places des coupes du monde 1974 et 1982, des participations à celles de 1978 et 1986, de la deuxième place aux Jeux olympiques de 1992…

cf2a12dd17e745c951cca1340852fe29
La Pologne en Adidas en 1974

4bca71c9f8a8752e3bd7e5c158cc2979--world-cup-finals

argentine 1978
Pologne à la Coupe du monde 1978

Wl6E1aL

fa293cdeb017a049e3bceacc500a8e46

1986 Polônia A

En 1992, ce sont les Anglais d’ADMIRAL Sportswear qui équipaient à leur tour les Polonais avec l’idée très contestée en 1992 d’enlever l’aigle, emblème national, des maillots et de le remplacer par le logo de la fédération polonaise de football PZPN. Le 19 mai 1992, lors d’un match face à l’Autriche (remporté 4-2 avec un doublé de Kosecki, un but de Warycha et un autre de Kowalczyk) la sélection jouait donc sans « son » aigle brodé habituellement à l’avant du maillot. Ce fait ne va durer que huit matchs puisque le 26 novembre 1992, lors d’un match amical face à l’Argentine, l’aigle figurait à nouveau sur les maillots polonais. Outre l’épisode de l’aigle, la société ADMIRAL avait du mal à fournir correctement les Polonais, c’est ADIDAS qui venait au secours de la sélection lors de la deuxième place obtenue lors des Jeux olympiques de Barcelone à l’été 1992 et pour le match contre l’Angleterre au stade Śląski de Chorzów le 29 mai 1993.

jo barcelone 1992
Jeux olympiques de Barcelone 1992
POLOGNE ANGLETERRE 1993
Adidas vient « dépanner » la Pologne en 1993

Après « l’échec ADMIRAL Sportswear », une coopération était établie pour un an avec la société italienne LOTTO en septembre 1993.

1993
Maillot LOTTO en 1993

Viennent ensuite les années PUMA entre 1994 et 1996, puis NIKE entre 1997 et 1999.

pologne italie 2 avril 1997 eliminatoire France 98
NIKE 1997

C’est lors de ces années avec le sponsor américain que les Polonais jouaient en maillots bleus contre la Croatie en 1998 (comme évoqué précédemment) et avec des maillots noirs contre le Luxembourg le 10 octobre 1998 (matchs qualificatifs pour l’Euro 2000), les invités n’ayant dans leurs valises que des maillots rouges et blancs…

pologne luxembourg 10 octobre 98
Maillots noirs NIKE en 1998 face au Luxembourg

En 1999-2000, les Polonais retrouvaient ADIDAS puis jouait en fin d’année 2000 quelques matchs qualificatifs pour l’Euro 2000 et pour la Coupe du monde 2002 avec des maillots de l’équipementier TICO, lorsque les négociations avec les grandes écuries européennes traînaient.

Pilka nozna. Eliminacje Ms 2002. Polska - Walia - 0-0. 11.10.2000
Maillots TICO en 2000

Finalement, entre 2000 et 2009, les Polonais retrouvaient PUMA et un maillot noir le 20 novembre 2002, le temps d’un match à l’extérieur face au Danemark (et ses maillots blancs et rouges). C’est la dernière fois que nous avons vu la sélection nationale jouer avec cette couleur.

En 2009, la fédération polonaise retrouvait NIKE. Le 11 novembre 2011 à Wroclaw, pour un match amical face à l’Italie (défaite 0-2), les maillots pour l’Euro 2012 à domicile étaient présentés et donnaient lieu à une controverse : l’aigle-emblème ne figurait pas sur ce maillot ! Ce fut aussi le cas 4 jours plus tard à Poznan pour le match face à la Hongrie (victoire 2-1). Mais dès le 16 décembre en Turquie face à la Bosnie (victoire 1-0, but de Sobota), l’aigle faisait son retour sur les maillots NIKE.

hongrie novembre 2011
Scandale en 2011, l’aigle est enlevé du maillot…

En mars 2010, contre la Bulgarie à Varsovie, les Polonais ont joué avec un maillot bleu marine et des manches blanches et rouges. La dernière fois à ce jour, que l’on a vu les Polonais sans être biało czerwoni !

maillots 1996-2019

2016 Polônia h

Tiré de l’article « Un maillot représentatif » du 22 décembre 2015 sur Polsatsport

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s