Quatre garçons pleins d’avenir III

Szymon Żurkowski (21 ans, 1m85, 77 kilos)

Après des débuts au MOSiR Jastrzębie Zdrój, Szymon Żurkowski rejoint le Gwarek Zabrze où il évolue de 2012 à 2016. Suite logique, Żurkowski est enrôlé par LE grand club de Zabrze, le Gornik qui vient tout juste de descendre en deuxième division polonaise. Pour cette première saison au Gornik, Żurkowski passe beaucoup de temps à jouer avec l’équipe réserve. Le 13 novembre 2016, il effectue ses débuts en pro et entre deux petites minutes (de la 88 à la 90ème) sur le terrain lors de la victoire de son équipe face au Wisla Pulawy (4-0). Il faudra attendre le 13 mars 2017 pour voir Żurkowski titulaire lors d’un match de championnat de Liga I face au Pogon Siedlce et le 13 mai pour le voir buteur lors de la victoire de son équipe (4-2) face au Stomil Olsztyn. A l’issue de cette saison, le Gornik retrouve l’élite en terminant second de Liga I (derrière le Sandecja Nowy Sacz) et Zurkowski aura fait 9 apparitions (pour 1 but) avec l’équipe première.

10948977_1179146348778569_1432493110_n

La saison dernière, Żurkowski s’est imposé dans son équipe et lors de la très belle saison du Gornik (qui a terminé 4ème du championnat et demi finaliste de la Coupe de Pologne, en proposant du beau jeu, avec Rafal Kurzawa, Angulo…dans ses rangs) et a participé à toutes les rencontres de championnat (pour 3 buts et 6 passes décisives). C’est aussi l’année passée que Żurkowski a fait ses premières apparitions avec la sélection nationale des U21 et était retenu dans la pré-liste de 35 joueurs d’Adam Nawalka pour la Coupe du monde en Russie où il n’ira finalement pas.

T3HktkqTURBXy9jMjgwZmRjZWZiODIxMzUxMjBjYWM5OWIwZmRlZDFiNi5qcGVnkZMCAM0B5A

En ce début de saison 2018-2019, Zurkowski est plus que jamais un joueur essentiel du Gornik déjà buteur à 4 reprises dont ce parpaing envoyé en pleine lucarne le 5 octobre dernier lors du match face au Lech Poznan. Zurkowski qui a (brièvement) goûté aux compétitions européennes cet été avec le Gornik (sorti au IIème tour préliminaire d’Europa league face à l’AS Trencin) et qui subit le très mauvais début de saison de son équipe en championnat ne serait peut-être pas insensible aux sirènes qui viendraient de l’étranger dès cet hiver et cela tombe bien car nombre d’équipes étrangères ne seraient pas insensibles non plus à son profil à la Piotr Świerczewski…

00075ECNDWEDLVOQ-C122-F4

Lukáš Haraslín (Slovaque, 22 ans, 1m82, 71kg)

Formé au Slovan Bratislava puis arrivé à l’âge de 17 ans à Parme, club où il n’a jamais réussi à s’imposer (ne faisant que deux petites apparitions) Lukáš Haraslín est arrivé au Lechia Gdansk lors de la saison 2015-2016 où il a très vite figuré dans l’équipe première. Pour ses débuts, Haraslín a scoré à trois reprises en deux matchs (le 16 août face au Wisla Krakow (3-3) et le 21 août face au Gornik Leczna où il a inscrit un doublé lors de la victoire 3-1 du Lechia)

sulo_2020-1.jpg

Depuis, Haraslín impose son style hyperactif , entre appels tranchants, dribbles et vitesse sur le côté gauche du Lechia Gdansk, remplaçant petit à petit notre ambianceur national Slawomir Peszko sur le terrain comme dans les cœurs des supporters (et supportrices).

8zOktkpTURBXy9mN2IzYTcwMzc1ZTIzODRjMDY4NjFlYzdlOTViMTI0Mi5qcGeSlQMAXc0LuM0Gl5MFzQMMzQFo.jpg

Lukáš Haraslín est un acteur incontournable du très bon début de saison du Lechia Gdansk au sein duquel il a déjà marqué 2 buts et donné 4 passes décisives.

sulo-1-834x330.png

Kamil Wojtkowski (20 ans, 1m73, 66kg)

Formé au Legia Varsovie puis transféré au Pogon Szczecin en 2013, Kamil fait ses débuts dans l’élite le 18 octobre 2014 lors d’une lourde défaite de son équipe face au Jaga Bialystok (5-0) en Ekstraklasa. A 16 ans et 234 jours, Wojtkowski est le plus jeune joueur de l’histoire du Pogon. Après cette première saison où Wojtkowski a fait 8 apparitions avec l’équipe première du Pogon, Wojtkowski est recruté par le Red Bull Leipzig toujours à l’affût des jeunes talents européens. En Allemagne, si Wojtkowski joue avec la réserve du Red Bull, il n’arrive pas à s’imposer en équipe première.

De retour en Pologne avec le Wisla Krakow, Wojtkowski s’impose en milieu de terrain. Même s’il n’a pas de statistiques dithyrambiques (2 buts) , Wojtkowski interpelle par son activité sur le terrain où il est omniprésent dans la récupération comme dans la création. Si Wojtkowski est un leader technique de son équipe, il est bon de signaler qu’il reste quand même très frêle et souffre incontestablement d’un manque de physique. Nous avions le Mozart du foot avec Tomas Rosicky aurons nous le Chopin du ballon rond avec Wojtkowski ?…

BoQktkqTURBXy9hN2M2ZWIxYTQwMmJmNzQ3NzBhMDhhNTUwNDUwOWQ0YS5qcGVnkpUDABXNC6_NBpKTBc0DFM0BvA.jpg

Sebastian Szymanski (19 ans, 1m74, 66Kg)

Sebastian Szymanski est né le 10 mai 1999 à Biała Podlaska (ville située à quelques kilomètres de la frontière ukrainienne et à environ 150 kilomètres à l’est de Varsovie). C’est dans cette même ville que Szymanski débute le football au sein de l’équipe au nom de boîte de nuit, le Top 54.

szymanski-e1509367120568.jpg

Très vite, Szymanski est remarqué et invité à continuer sa formation au Legia Varsovie où il débarque à l’hiver 2012. Après s’être imposé dans l’équipe B du Legia et avoir remporté l’équivalent d’une Coupe Gambardella en signant un doublé en finale (5-2) face aux jeunes du Pogon Szczecin en juin 2016, Sebastian Szymanski a intégré l’équipe première du Legia et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il a vraiment éclairé de son talent la saison d’Ekstraklasa 2017-2018. Vainqueur du doublé coupe-championnat, Szymanski a marqué les esprits par son activité au milieu de terrain, son sens du jeu et du dribble. Il a aussi été décisif puisqu’il a marqué 7 buts (4 en championnat et 3 en coupe).

MjkwNi5qJANEQXZZTV4-DBwHYB5FEikERQciRkYWEhkbEi0AVB05DwoEKxtqGWJfUxYrDFdEeg9fT3cKBS55X1xHfFAFR2MAGxA=.jpg

Le petit génie du foot polonais ne devrait pas toutefois as rester longtemps en Pologne, il a été très sollicité cet été et serait toujours suivi par le Locomotiv Moscou de Krychowiak et Rybus mais aussi par quelques clubs français (entre autres Marseille)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s