Comment commence la passion…(et continue…)

Je peux dater très précisément le début de ma passion pour le football : 8 juin 1990 à 18 heures. Cameroun-Argentine, Michel Vautrot, Diego (déjà) Caniggia, Burruchaga, Roger Milla ( MHD « Danse comme Roger Milla »), les « petits » camerounais qui battent contre toute attente le champion du monde en titre argentin. C’est donc ça le foot, l’horizon des possibles, de tous les possibles…Dans la foulée, il y a le premier album Panini ITALIA 90 Valderama, Toto Schillaci, Bodo Illgner, Matthaus, Rudy Voller, Beppe Bergomi, l’Europe de l’Ouest et l’Europe de l’Est, la Yougoslavie éliminée en 1/4 contre l’Argentine aux tirs au but (lire Le dernier penalty de Gigi Riva) et l’Europe de l’Ouest.

Après il y a eu, souvenirs en vrac… (et inventaire non exhaustif) :

        • L’OM de 1991 Papin, Waddle, Mozer, Amoros, Bari, le Milan AC puis l’Étoile rouge de Belgrade, Pancev, Prosinecki, Sinissa Mihajlovic, Vladimir Jugovic et Dejan Savisevic.red-star1.png
        • Caen-Lens (5-4) en Coupe de France en mars 1992, Gravelaine, Montanier, Dumas, Sikora…
        • Le coup franc de Koeman qui donne la victoire au Barça lors de la finale de la Coupe des clubs champions en 1992

      • Juskowiak et les Polonais médaillés d’argent aux JO de Barcelone 19928fa00688-a8ef-4b9b-a6c3-f02828caff7e.jpg
      • Caen-Saragosse 1993
      • Le coup de tête de Boli le 26 mai 1993, Goethals et ses Belgas et Deschamps qui lève la coupe

    b43d605285f14edcc7e7f9626d111611_400x400.jpeg

    • France-Bulgarie 1993 et le but de Kostadinov

    • La Coupe du monde 1994, les Suédois, les Bulgares, Maradona, Bebeto & Romario, Dunga, Baggio, Baresi, Donadoni
    • Le Kung-fu fighting de Canto en janvier 1995

      • L’Euro 1996, Oasis Don’t look back in anger et Football coming home, le coup du sombrero et but de Gascoigne et la joie arrosée, les Tchèques de Smicer, Poborsky et Patryk Berger

    paul-gascoigne.jpg

    • Le RC Lens champion de France en 1998

    • La France championne du monde en 1998, Les yeux dans les bleus et Aimé Jacquet

      Ce diaporama nécessite JavaScript.

    • L’Euro 2000 Trezeguet & Wiltord

    • Le Scudetto de la Roma en 2001

Scudetto-Roma-2001-goal-di-Totti.jpg

    • Le but de Zizou en finale de Ligue des champions face à Leverkusen

    • Emmanuel Olisadebe et le Polonia Varsovie
    • L’épopée monégasque en Ligue des champions 2003-2004 de Giuly, Rothen, Ibarra, Morientes, Zikos, Prso et les autres

Monaco-Porto-que-sont-devenus-les-heros-monegasques-de-2004.jpg

    • Les Invincibles d’Arsenal et Thierry Henry
    • La finale folle de Ligue des champions Liverpool-Milan AC Dudek, Dudek, Dudek, Dudek, Dudek et Dudek


JS64116212.jpg

    • Le Barça des années 2000-2010 et les victoires en Champion’s league (2006, 2009, 2011, 2015) Eto’o, Giuly, Xavi, Iniesta, Rafa Marquez, Deco, Ronaldinho, Guardiola, Luis Enrique, Pique, Messi, Suarez, Tito Vilanova, Puyol


91d385e06443ecdd7eea77c5419c902c-620x350.jpg

    • Zidane face au Brésil puis son coup de boule en Coupe du monde 2006

    • L’hégémonie espagnole Euro 2008-Coupe du monde 2010 (vécue en Fan zone de Prague pour ma part) Waka-waka et Shakira – Euro 2012
    • L’Euro 2012 en Pologne (et Natalia Siwiec) et début du Fucking polak blog So Foot (devenu aujourd’hui Polska football club)

Fan of Poland holds up a team scarf before the start of their Group A Euro 2012 soccer match against Czech Republic at the City Stadium in Wroclaw,PP_StadionNarodowy_1140x500

    • Le Borussia de Lewandowski-Klopp-Piszczek-Lewandowski

mQFktoARGh0dHA6Ly9vY2RuLmV1L25ld3N3ZWVrLXdlYi9mZTYxNGNlZS02ODg3LTRmNWMtYWRlNC03YTE5MTMxNTVkNGEuanBnkZMCAM0EGg.png

    • La Coupe du monde 2014 au Brésil et le 7-1 des Allemands

15187683lpw-15187730-article-jpg_5299764.jpg

    • L‘Euro 2016, le France 2-0 Allemagne à Marseille et le poteau de Gignac en toute fin de temps réglementaire lors de la finale qui fait encore cauchemarder aujourd’hui

1890836-39812560-2560-1440.jpg

    • La Coupe du monde en Russie et la deuxième étoile pour l’équipe de France, le but (et la chanson) de Benjamin Pavard, la classe de Mbappé, le travail monstre de Ngolo Kanté et celui de Giroud, la solidité de la charnière Umtiti-Varane, la hargne d’Hernandez, les pénos de Grizou, les arrêts décisifs de Lloris …



Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s