Nuque, moustache et eighties

Le football des années 1990 avait commencé par une belle promesse, celle de la médaille d’argent obtenue aux J.O de Barcelone en 1992. Mais ensuite, plus rien, le creux, la traversée du désert, le fond du trou. L’équipe nationale manque les Coupes du monde 1990, 1994 et 1998 et reste inlassablement absente des Championnats d’Europe (et cela jusqu’en 2008). Ces années 1990, c’est aussi les arrivées de joueurs polonais dans les championnats étrangers à l’image de Juskowiak (Portugal, Grèce, Allemagne…) d’Andrzej Kobylanski (Allemagne) de Marek Kozminski (Italie) et de Jozef Wandzik et Krzystof Warzycha tous deux partis au Panathinaikos.

Jozef Wandzik c’est le polonais type du début des années 1990 avec sa coupe mulet et sa moustache. Né en Silésie en 1963, Wandzik va commencer sa carrière au Ruch Chorzow où il signe en 1980. Après quatre années et une soixantaine de matchs au Ruch, Wandzik passe au Gornik Zabrze, le club polonais phare des années 80’s. Avec le Gornik, Wandzik remporte le championnat polonais en 1985, 1986, 1987 et 1988 et gagne la Super coupe de Pologne en 1989, année de la chute du Mur de Berlin.

Gornik 1987.jpg
Górnik 1987

En décembre 1985, Wandzik connait sa première sélection face à la Tunisie. Il restera le gardien incontestable et incontesté de la sélection polonaise jusqu’en 1995.

wandzik

En 1990, après dix saisons dans le championnat polonais, Wandzik signe au Panathinaikos et rejoint un compatriote arrivé à l’hiver 1989-1990 : Krzystof Warzycha.

250px-Krzysztof_Warzycha_Jozef_Wandzik_Panathinaikos (1)

Wazycha était un buteur, pur produit, comme Wandzik, du Ruch Chorzow où il avait commencé sa carrière en 1982 et qu’il avait quitté en 1989 avec un titre de champion et de meilleur buteur en poche. Le gardien polonais et l’attaquant s’imposent comme pierres angulaires de cette équipe et remportent les titres de Champion de Grèce 1990 pour leur première année. Ils il gagneront un second titre de champion en 1995 et un troisième en 1996 et rafleront trois Coupes de Grèce (1993, 1994 et 1995). A trois reprises, Warzycha terminera meilleur buteur du championnat grec en 1994, 1995 et 19998. Wandzik partira du Pana à la fin de la saison 1999. Warzycha restera jusqu’en 2004, année où il gagnera son dernier titre de Champion avec le Pana’ En sélection, Warzycha est nettement moins efficace : 9 buts en 50 sélections (entre 1988 et 1997).

c1a3c75d59a32cacddefdc0cdeb5fef3
Au Pana’ Warzycha reste un joueur emblématique et meilleur buteur de l’histoire du Pana’ fort de 245 buts en 390 matchs (loin devant Antonis Antoniadis et ses 180 buts) . Il reste aussi l’unique buteur de la demi-finale aller de Champion’s league face à l’Ajax d’Amsterdam (hélas pour les Grecs, ils perdront le match retour 0-3)

Dans le marasme du foot polonais des années 1990, Wandzik et Warzycha ont véritablement fait figures d’exceptions sans avoir pour autant les moyens de faire briller davantage l’équipe nationale, dommage …

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
close-alt close collapse comment ellipsis expand gallery heart lock menu next pinned previous reply search share star