Des Polaks en Bleu

En 1919, France et Pologne signent une convention d’émigration/immigration visant à faciliter l’arrivée de travailleurs Polonais en France. Suite à ce texte, près de 500 000 Polonais sont venus s’installer en France. Les enfants d’immigrés Polonais vont alors contribuer à l’histoire de l’équipe de France.

1 sélection

Edouard Wawrzeniak était né en septembre 1912 dans la Rhur où ses parents étaient venus de Pologne pour y trouver du travail. Un peu plus tard, comme nombre de Polonais travaillant alors en Allemagne, les parents Wawrzeniak arrivent dans le Nord de la France. C’est là qu’Edouard Wawrzeniak débute le foot, et plus précisément, à l’US Valenciennes Anzin où il joue de 1933 à 1936. Wawrzeniak quitte le Nord et rejoint Marseille le temps d’une saison (1936-1937) où il remportera le titre de champion de France. Wawrzeniak continuera ensuite sa carrière au Havre, à Longwy, à l’US Fives, au Lyon OU puis juste après-guerre, au RC Vichy.

http://www.fff.fr/equipes-de-france/tous-les-joueurs/fiche-joueur/926-edouard-wawrzeniak

Bolek Tempowski né le 31 mai 1921 à Dombrowa, Bolek joue dans plusieurs clubs du Nord dont Valenciennes FC, le SC Fives, et le Lille OSC (où il gagnera le championnat de France 1946 et les Coupes de France 1946, 1947 et 1948) Bolek Tempowski jouera ensuite à Strasbourg (1951-1952) et Montpellier (1952-1954).
Il a connu une sélection, le 3 mai 1947 contre l’Angleterre (défaite 3-0)

http://www.fff.fr/equipes-de-france/tous-les-joueurs/fiche-joueur/871-bolek-tempowski

Simon Zimny – comme Kopa, il débute à Noeux-les-mines, club qu’il quitte en 1959 pour rejoindre le Stade de Reims (1949-1958) puis le Stade Français (1958-1960). Champion de France 1953, 1955 et 1958 et vainqueur de la Coupe de France 1958, il a connu une sélection en équipe de France, le 9 octobre 1955, en amical, face à la Suisse (victoire 2-1)

http://www.fff.fr/equipes-de-france/tous-les-joueurs/fiche-joueur/944-simon-zimny

Stanis Dombeck dit Stanis – le milieu de terrain qui a évolué au Stade français (1950-1955) puis au Stade rennais (1955-1961) et qui fut coach de Tours entre 1964 et 1967 a connu une sélection face à la Grèce, le 3 décembre 1958 (1-1)

http://www.fff.fr/equipes-de-france/tous-les-joueurs/fiche-joueur/338-stanislas-dombeck

Robert Siatka – né en 1934 au Martinet (Gard), il commence le foot à Alès avant de rejoindre le Stade de Reims en 1953 où il restera 11 ans et remportera 4 championnats de France (1955, 1958, 1960 et 1962) la Coupe de France 1958 et jouera deux finales de Coupe des clubs champions (1956 et 1959) avec ses coéquipiers Kopa et Rodzik. Il remporte un autre titre de Champion de France avec Nantes en 1965 et endossera le rôle d’entraîneur-joueur à Avignon (1968-1970) puis à Bourges (1970-1971)
Il a connu une sélection, le 9 juillet 1960, lors du Championnat d’Europe face à la Yougoslavie.

http://www.fff.fr/equipes-de-france/tous-les-joueurs/fiche-joueur/834-robert-siatka

Julien Stopyra, père de Yannick, passé par Lens, Monaco, Sochaux, Troyes, Marseille, Grenoble et Forbach, il a connu une sélection en équipe de France A, le 12 octobre 1960, face à la Suisse (6-2) en amical.

http://www.fff.fr/equipes-de-france/tous-les-joueurs/fiche-joueur/856-julien-stopyra

François Ludwikowski dit Ludo est né en 1930 à Noyelles-sous-Lens, Ludo évolue à Lens de 1949 à 1953 puis à l’AS Monaco de 1953 à 1962. Vainqueur de la Coupe de France 1960 et Champion de France en 1961, Ludo a joué un match avec l’équipe de France, le 2 avril 1961 (Espagne-France, 2-0).

Ludo serait le frère du grand-père maternel d’Eric Sikora.

http://www.fff.fr/equipes-de-france/tous-les-joueurs/fiche-joueur/610-francois-ludo

Casimir Kozakiewicz dit Koza – Polak du Nord né à Fouquières-lès-Lens, Koza commence sa carrière au RC Lens (1953-1957) puis jouera au Red Star (1957-1958), au RC Paris (1958-1959), au RC Strasbourg (1959-1964) et à Limoges (1964-1965)
Koza a connu une sélection le 11 avril 1962 face … à la Pologne (défaite 1-3)

http://www.fff.fr/equipes-de-france/tous-les-joueurs/fiche-joueur/549-casimir-koza

Richard Krawczik A.K.A Zébulon est, là encore, un pur produit du RC Lens où il évolue de 1963 à 1968. Il évoluera ensuite à Metz (1968-1971) et Reims (1971-1976) avant de revenir dans le Nord (à Lens entre 1976 et 1979 puis à Noeux-les-mines).
Le petit Zébulon a connu une seule sélection, le 23 décembre 1967 face au Luxembourg (3-1)

http://www.fff.fr/equipes-de-france/tous-les-joueurs/fiche-joueur/550-richard-krawczyk

2 sélections

Edmond Novicki est aussi un « polak » qui a porté le maillot bleu à deux reprises. Une première fois, le 8 mars 1936, face à la Belgique (3-0) puis une seconde et dernière, le 24 janvier 1937, face à l’Autriche. Dans cette rencontre, Novicki, marquera le but français mais n’empêchera pas la défaite française (1-2).
En club, Novicki évolue avec Kowalczyk au RC Lens où il reste six années, le temps de remporter le titre de champion de D2 Een 1937. Ensuite Novicki, reste dans le Nord, file à Roubaix, puis à Fives. Pendant la guerre 1939-1945, Novicki évolue au Mans, au FC Sète et revient dans le Nord finir sa carrière (Lille, Lens et Douai).

http://www.fff.fr/equipes-de-france/tous-les-joueurs/fiche-joueur/692-edmond-novicki

Maik Walter Joueur du LOSC (1945-1952) du Havre (1952-1953) de l’AS Monaco (1953-1954) du SCO d’Angers (1954-1955) et de l’UA Sedan (1955-1956) Maik a porté le maillot de l’équipe de France à deux reprises : le 11 décembre1949 (défaite 2-3 face à la Yougoslavie) et le 4 juin 1950 face à la Belgique défaite (4-1).

http://www.fff.fr/equipes-de-france/tous-les-joueurs/fiche-joueur/923-marius-walter

Stephane Dakowski Gardien de but né à Provins de parents polonais, débute sa carrière au FC Sète, puis au Nîmes Olympique (avec lequel il est champion de D2 en 1950) . Après 8 ans à Nîmes (1948-1956) il filera au FC Nantes (1956-1957) puis en Algérie, au SC Bel-Abbès.
Dakowski a la particularité d’être un gardien qui a marqué un but (le 20 mars 1955 face à Strasbourg)
Il a connu deux sélections, le 16 mai 1951 en Ecosse (défaite 1-0) et le 3 juin de la même année face à l’Italie (défaite 4-1).

http://www.fff.fr/equipes-de-france/tous-les-joueurs/fiche-joueur/283-stephane-dakowski

Stanislas Curyl – Né dans le Haut-Rhin, Curyl a été sélectionné à deux reprises en 1952 alors qu’il évoluait au FC Sète. Curyl qui avait débuté au FC Mulhouse est passé entre autre par le RC Paris, le FC Metz et l’Olympique de Marseille.

http://www.fff.fr/equipes-de-france/tous-les-joueurs/fiche-joueur/277-stanislas-curyl

André Jacowski dit Jaco a passé sa carrière au Stade Reims (1945-1953). Il a remporté une Coupe de France (1949-1950) et deux titres de champion (1948-1949 et 1952-1953) et a porté le maillot de l’équipe de France à deux reprises. En fin de carrière, il rejoindra le RC Paris (1953-1955).

http://www.fff.fr/equipes-de-france/tous-les-joueurs/fiche-joueur/512-andre-jacowski

Théodore Szkudlapski, dit Théo commence le foot à Avion, sa ville natale avant de rejoindre le RC Lens (1953-1958) puis le Stade rennais (1958-1960). En 1960, il rejoint l’AS Monaco où il restera 7 ans.
Théo a connu deux sélections en EDF dont une, le 11 avril 1962 face à la Pologne…

http://www.fff.fr/equipes-de-france/tous-les-joueurs/fiche-joueur/865-theo-szkudlapski

3 sélections

Richard Tylinski – né en 1937 dans l’Allier, il débute le foot à La Combelle Charbonnier Association Breuil avant de rejoindre l’AS Saint-Etienne où il restera 13 ans (1953-1966), gagnant le Championnat de France en 1957 et 1964, la Coupe de France 1962 et un Championnat de France de D2 en 1963.
Il a été sélectionné à trois reprises lors de matchs amicaux, contre l’Angleterre le 27 novembre 1954 (défaite 4-0), contre … la Pologne le 28 septembre 1960 (2-2) et contre la Suisse le 12 octobre 1960 (défaite 6-2)

http://www.fff.fr/equipes-de-france/tous-les-joueurs/fiche-joueur/891-richard-tylinski

Henri Skiba né le 14 juillet 1927 en Haute-Silésie alors allemande (région aujourd’hui de Bytom), Skiba commence sa carrière au Beuthener SuSV 09 club allemand localisé dans la ville de Beuthen (devenue Bytom), puis au SpVgg Deggendorf et à Nuremberg. Skiba arrive en France en 1950 (il joue alors à Nancy), rejoint ensuite Besançon (1950-1953) Monaco (1953-1955) Strasbourg (1955-1957), Nimes (1957-1960) Sochaux (1960-1962) , le Stade Français (1962-1963) puis terminera sa carrière de joueur en Suisse (La-chaux-de-fonds – 1963-1965)
Skiba comptait 3 sélections en équipe de France (1959-1961)

http://www.fff.fr/equipes-de-france/tous-les-joueurs/fiche-joueur/846-henri-skiba

Edouard Stakowicz dit Stako, joueur à Valenciennes (1953-1959) puis au Stade Français (1959-1967) Stako aura joué à trois reprises avec les bleus entre 1959 et 1964.

http://www.fff.fr/equipes-de-france/tous-les-joueurs/fiche-joueur/854-edouard-stako

Roland Mitoraj – né en 1940 à Bourges, Mitoraj va connaitre les belles heures de l’AS Saint-Etienne o ù il restera 12 ans (1958-1970) et gagnera 5 titres de champion de France (1964, 1967, 1968, 1969 et 1970) et deux Coupes de France (1968, 1970). Passé par le PSG (1970-1972 – champion de D2) puis les Girondins de Bordeaux (1972-1974), Mitoraj a connu 3 sélections en équipe de France en 1967 (face à la Pologne) et 1968.

http://www.fff.fr/equipes-de-france/tous-les-joueurs/fiche-joueur/668-roland-mitoraj

Francis Piasecki – né le 28 juillet 1951 à Tallange,Piasecki a joué à Metz, Valenciennes, Sochaux, Paris e Strasbourg avec lequel il a été sacré Champion de France en 1979.
Il a été sélectionné à trois reprises entre 1978 et 1979.

http://www.fff.fr/equipes-de-france/tous-les-joueurs/fiche-joueur/728-francis-piasecki

4 sélections

Stephane Bruey – attaquant né le 1er décembre 1932 à Champigny-sur-Marne, cet enfant de Polonais passé par le RC Paris (1952-1955), l’AS Monaco (1955-1957), le SCO d’Angers (1957-1964) puis l’Olympique Lyonnais (1964-1966) a joué à 4 reprises sous les couleurs nationales françaises entre 1957 et 1962. Bruey faisait parti du groupe qui a terminé à la troisième place de la Coupe du monde 1958 mais n’avait pas participé à la moindre rencontre.

http://www.fff.fr/equipes-de-france/tous-les-joueurs/fiche-joueur/197-stephane-bruey

5 sélections

Ignace Kowalczyk a un parcours similaire à Wawrzeniak, né en Allemagne où ses parents étaient aussi venu chercher du travail avant d’arriver dans le Nord de la France. Il faut préciser que les travailleurs Polonais en Allemagne étaient soumis à une forte acculturation et une germanisation forcée, ce qui a poussé beaucoup de Polonais à rejoindre la France.
Kowalczyk commence alors le foot à Noyelles sous Lens avant de rejoindre le RC Lens (1931-1933) puis il rejoint Wawrzeniak à Valenciennes (1933-1936) et le suit à Marseille la saison suivante (1936-1937). Ensuite, les parcours en clubs des deux pionniers « polaks » en équipe de France se séparent. Kowalczyk prendra la direction de l’Est de la France (Stade de Reims et FC Metz).,

http://www.fff.fr/equipes-de-france/tous-les-joueurs/fiche-joueur/548-ignace-kowalczyk

Jean Swiatek est un solide défenseur central né en Pologne qui n’aura connu qu’un seul club : les Girondins de Bordeaux.Champion de France 1950, il connaîtra 5 sélections en bleu. La première, en décembre 1944, face à la Belgique et la dernière, en juin 1950, de nouveau face à la Belgique.

http://www.fff.fr/equipes-de-france/tous-les-joueurs/fiche-joueur/862-jean-swiatek

Robert Szczepaniak – Meneur de jeu, passé par Saint-Etienne, Strasbourg (avec qui il gagne la Coupe de France 1966) et le FC Metz, il a joué à 5 reprises en équipe de France entre 1967 et 1968.

http://www.fff.fr/equipes-de-france/tous-les-joueurs/fiche-joueur/864-robert-szczepaniak

7 sélections

Cesar Ruminski Gardien de but, né à Douai, Ruminski évolue à Reims de 1941 à 1946 avant de revenir à Douai (1946-1947) puis de continuer sa carrière au Havre (1947-1952) puis à Lille (1952-1955).
Vainqueur de la Coupe de France 1953 et du Championnat 1954 avec le Losc, Ruminski a porté le maillot de l’EDF à 7 reprises entre 1952 et 1954.

http://www.fff.fr/equipes-de-france/tous-les-joueurs/fiche-joueur/803-cesar-ruminski

9 sélections

Guillaume Bieganski – joueur du LOSC (1951-1959), du RC Lens (1959-1963) de Forbach (1963-1965) et de l’US Marignane (1965-1968), Bieganski a évolué 9 fois entre 1953 et 1961 en équipe nationale.

http://www.fff.fr/equipes-de-france/tous-les-joueurs/fiche-joueur/150-guillaume-bieganski

11 sélections

Edouard Kargulewicz dit Kargu, né en décembre 1925 à Gorki, fera comme et avec Jean Swiatek l’ensemble de sa carrière aux Girondins de Bordeaux. Le meilleur buteur du championnat de France 1954, a connu 11 sélections entre 1950 et 1953 (et marqué 3 buts).

href= »http://www.fff.fr/equipes-de-france/tous-les-joueurs/fiche-joueur/534-edouard-kargu

Leon Glowacki – né à Librecourt en février 1928, Glowacki commence sa carrière à Douai, puis à Troyes (1949-1952) au Stade de Reims (1952-1957), Monaco (1957-1959) Saint-Etienne (1959-1960) puis au Stade de Reims (1960-1962).
Glowacki a porté le maillot de l’EDF à 11 reprises entre 1953 et 1955 participant à la Coupe du monde 1954 en Suisse.
Dans les années 1960, Glowacki a été coach à Dijon, Avignon et Annecy.

http://www.fff.fr/equipes-de-france/tous-les-joueurs/fiche-joueur/447-leon-glovacki

Robert Budzynski A.K.A Le Bud voit le jour le 21 mai 1940 dans le Pas-de-Calais. Défenseur, c’est tout naturellement qu’il rejoint le RC Lens où il restera 5 ans (1958-1963). Ensuite, il part pour Nantes où il sera sacré champion de France en 1965 et 1966. Puis directeur sportif de 1970 à 2005, personnage clé dans l’épanouissement des nombreux jeunes joueurs nantais (Makélélé, desailly, Deschamps, Loko, Perdos, Ouedec, Landreau…) et dans les conquêtes des titres de 1995 et 2001.
Budzynski a joué 11 fois en équipe de France entre 1965 et 1967.

http://www.fff.fr/equipes-de-france/tous-les-joueurs/fiche-joueur/200-robert-budzynski

13 sélections

Thadée Cisowski né en février 1927 à Laskow (Pologne) Tadeusz est un mineur de fond la semaine qui flambe le week-end sur le terrain de l’US Pienne. Très vite, il rejoint le FC Metz (1947-1952), puis le RC Paris (1952-1960), le Valenciennes FC (1960-1961) et le FC Nantes (1961-1962).
Cisowski est un véritable attaquant, meilleur buteur du championnat de France (D1) en 1956 (31 buts) 1957 (33 buts)1959 (30 buts) avec le RC Paris et meilleur buteur de D2 avec Metz en 1951.
Cisowski a joué à 13 reprises sous le maillot de l’EDF et a marqué …11 fois dont 5 buts (un record) le 11 Novembre 1956 contre la Belgique (6-3).

http://www.fff.fr/equipes-de-france/tous-les-joueurs/fiche-joueur/251-thadee-cisowski

Maryan Synakowski dit Maryan né le 14 mars 1936 dans le Pas-de-Calais, Maryan évolue à Saint-Quentin (1954-1956) puis à l’Union athlétique Sedan-Torcy (1956-1963) avant de partir au Stade français (1963-1965), à l’Union royale Saint-Gilloise(1965-1967), au Stade de Reims (1967-1969)puis au CS Sedan-Ardennes (1969-1971).
Synakowski a été sélectionné à 13 reprises entre 1961 et 1965

http://www.fff.fr/equipes-de-france/tous-les-joueurs/fiche-joueur/631-synakowski-maryan
Ainsi, le 10 novembre 1935, au Parc des Princes, face à la Suède (victoire française 2-0) deux enfants d’immigrés polonais sont présents dans les rangs de l’équipe de France pour la première fois. Il s’agit d’Edouard Wawrzeniak (dit Waggi) et d’Ignace Kowalczyk.

21 sélections

Bruno Rodzik l’arrière gauche né le 29 mai 1935, Rodzik a passé 7 ans au Stade de Reims (1957-1964) avec lequel il a été Champion de France à trois reprises (1958, 1960, 1962) , vainqueur de la Coupe de France (1958) et finaliste de la Coupe des clubs champions 1959. Il a ensuite évolué 4 ans à l’OGC Nice (1964-1968).
Entre 1960 et 1963, Rodzik a joué à 21 reprises avec l’équipe de France et a participé au Championnat d’Europe 1960 en France.

Laurent Koscielny – Défenseur central lors de la dernière Coupe du monde au Brésil, le Gunner, ancien de Tours, Guingamp et Lorient compte à l’heure actuelle 21 sélections

33 sélections

Maryan Wisniewski – né le 1er février 1937 à Calonne-Ricouart (Nord-Pas-de-Calais) et évolue à Lens entre 1953 et 1963 avant de partir pour la Sampdoria (1963-1964). Wisniewski revient ensuite en France où il jouera successivemet à Saint-Etienne (1964-1966), Sochaux (1966-1969) puis Grenoble (1969-1970).
Selectionné à 33 reprises en EDF, Wisniewski faisait partie de l’équipe 3ème a la Coupe du monde de 1958.

Yannick Stopyra – 456 matchs de Division 1 et 132 buts, bon ratio pour Yannick Stopyra en championnat. Il en va de même en équipe de France, 33 sélections et 11 buts. Le joueur passé par Sochaux, Rennes, Toulouse, Bordeaux, Cannes et Metz était aussi de la 3ème place en Coupe du monde au Mexique en 1986.

35 sélections

Georges Lech né le 2 juin 1945 à Montigny-en-Gohelle (Pas-de-Calais), commence le foot chez les Carabiniers de Billy-Montigny, avant de rejoindre le RC Lens à l’âge de 17 ans.
Dès 1963, Lech connait ses premières sélections en équipe de France. Au total, il en comptabilisera 35 (marquant 7 buts).
Après Lens, il fera les beaux jours de Sochaux (1968-1972) puis du Stade de Reims (1972-1976). Au total, Lech aura joué 379 matchs en D1 et marqué 117 buts.

44 sélections

Georges Bereta – joueur clé de l’ASSE des années 1960-1970, Bereta est champion de France à 6 reprises (1967, 1968, 1969,1970, 1974 et 1975) , Joueur français de l’année en 1973 et 1974 et quadruple vainqueur de la Coupe de France (1968, 1970, 1974 avec l’ASSE et 1976 avec l’OM).
Bereta a joué 44 fois sous le maillot bleu entre 1967 et 1975 et inscrit 4 buts.

45 sélections

Raymond Kopaszewski dit Kopa Incontestablement le plus illustre des « fils de polaks », il débute à Noeux-les-mines (1941-1949) avant de rejoindre le SCO d’Angers (1949-1951) puis le Stade Reims (1951-1956) Il part ensuite au Réal de Madrid (1956-1959) et retournera terminer sa carrière au Stade Reims (1959-1967).

Son palmarès est tout simplement exceptionnel :
Ballon d’or 1958
Coupe des clubs champions 1957, 1958, 1959
Champion de France 1953, 1955, 1960, 1962
Champion d’Espagne 1957, 1958

Il a joué à 45 reprises pour l’équipe de France, participant aux Coupes du monde 1954 et 1958.

Publicités

Une réflexion au sujet de « Des Polaks en Bleu »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s