Le meilleur buteur de l’histoire de la Coupe du monde est polonais

Ce soir, c’est Pologne-Allemagne dans le cadre des éliminatoires de l’Euro 2016. Si Podolski (né en Pologne à Gliwice) est dans le groupe, ce n’est plus le cas de Miroslav Klose fraîchement retraité de la Mannschaft.
Retour sur la carrière de Miroslav Klose, meilleur buteur de l’histoire de la Coupe du monde né en Pologne (à Opole) en juin 1978.
Jozef Klose (né le 3 octobre 1947 à Sławięcice, voïvodie d’Opole) commence sa carrière dans le club de foot de sa ville natale, l’Energetyk Sławięcice avant de rejoindre l’Odra Opole en 1966. Descendu en seconde division lors de l’exercice 1965-1966, l’Odra retrouve l’élite en 1967. Après quelques saisons dans le ventre mou du championnat, le club descend de nouveau à l’issue de la saison 1969-1970, puis remonte pour la saison 1971 avant de finir bon dernier lors de la saison 1972-1973 mais ne descend pas car cette saison-là, le championnat passant alors de 14 à 16 clubs et les deux derniers de cette édition disputaient des matches de barrages face au troisième et au quatrième de II Liga. Ainsi, l’Odra Opole est opposé à l’Hutnik Krakow et sauve de justesse sa place dans l’élite (1-0, 0-0) 1971-1972. En revanche la saison d’après (1972-1973) Opole connait à nouveau la relégation et ne remontra dans l’élite qu’en 1976.

1977 reste une année particulière pour l’Odra Opole qui gagne un titre majeur : la coupe de la ligue et décroche par la même occasion sa qualification en Coupe UEFA. C’était une demi finale de Coupe de la ligue « particulière » qui a vu l’Odra s’imposer … 7-4 (après prolongations) face au Lech Poznan grâce entre autre à un quadruplé de Jozef Klose. En finale, Klose ne score pas mais l’Odra s’impose 3-1 face au Widzew Lodz grâce à un but contre son camp d’Andrzej Grębosz et doublé de Wojciech Tyc (passé par Valenciennes, Amiens et Argentan).
La participation européenne tourne court puisque l’Odra se fait sortir dès le premier tour par Magdebourg (défaite 1-2 à l’aller puis 1-1 au retour).

Ce premier titre et cette qualification européenne ouvre des portes à certains joueurs en vue. Il en sera ainsi pour Jozef Klose repéré par les scouts de l’AJ Auxerre. Arrivé en Bourgogne en 1978, Klose comme son compatriote Szeja connaissent des moments glorieux, ils jouent la finale de Coupe de France 1979 (perdue 4-1 face à Nantes dans les prolongations) et accrochent le titre de D2 en 1980 et la montée de l’AJA dans l’élite. Un an plus tard, Jozef Klose quitte l’AJA pour Chalons où il jouera jusqu’en 1984.

L’année 1978, est aussi celle où Barbara Jez, handballeuse (internationale polonaise) et épouse de Jozef Klose donne naissance au petit Miroslaw. Il est âgé de neuf ans quand ses parents décident de s’installer en Allemagne. Miroslaw devient alors Miroslav.

En 1998, le petit Miroslav a bien grandi et s’engage avec le FC Hombourg alors en troisième division avant de rejoindre, la saison suivante le FC Kaiserslautern. Une première saison faste dans la réserve de Kaiserslautern (49 matchs, 25 buts) lui ouvre les portes de l’équipe première. Champion d’Allemagne en 1996-1997 et 1997-1998, Kaiserslautern vit des lendemains de fêtes difficiles et le club s’enfonce année après année dans le ventre mou du championnat : 5ème en 1999 et 2000, 8ème en 2001, 7ème en 2002, 14ème en 2003 puis 15ème en 2004, année ou Miroslav quitte le navire direction Brême. Entre 2000 et 2004, Klose aura joué 147 matchs et scoré à 51 reprises. International depuis mars 2001, à l’issue de l’ère Kaiserslautern, Klose compte (déjà) 40 sélections et 14 buts, une finale de Coupe du monde en 2002 (perdue face au Brésil). Pour sa première participation en Coupe du monde, Klose termine second meilleur buteur de la compétition avec 5 buts derrière Ronaldo (8 buts).

klose.jpg

Au Werder, Klose s’éclate avec Tim Borowski, Johan Micoud et Ivan Klasnic. Il reste 3 ans (2004-2007) et claque 63 pions (championnat et coupes). Gratte au passage une Coupe de la ligue d’Allemagne en 2006 et un titre de meilleur buteur du Championnat allemand avec 25 réalisations (devant Berbatov alors à Leverkusen, 21 buts). En 2006, il joue aussi sa deuxième Coupe du monde (à domicile cette fois), termine meilleur buteur de la compétition (5 buts) et monte sur le podium avec la Mannschaft (match pour la 3ème place remporté 3-1 face au Portugal).

En 2007, Klose rejoint le Bayern Munich où il reste jusqu’en 2011 après avoir disputé 151 rencontres et marqué à 53 reprises. Avec le Bayern, il rajoute quelques lignes à son palmarès, une nouvelle Coupe de la ligue en 2007, puis deux doublés Coupe d’Allemagne-Championnat (2008 et 2010). A cela, on peut ajouter une finale de Champions league perdue en 2010 (2-0 face à l’Inter de Mourinho) et la finale de l’Euro 2008 (perdue 1-0 face au Espagnols).
Avec la sélection, il termine la Coupe du monde 2010 à la troisième position (nouvelle défaite 1-0 face à l’Espagne en demi-finale puis victoire 3-2 face à l’Uruguay dans le match pour la troisième place). Lors de ce mondial, Klose marque à 4 reprises. Il arrive alors à 14 buts marqués en Coupe du monde.

En juin 2011, Klose quitte l’Allemagne et rejoint la Lazio de Rome où il continue de scorer (40 buts en 100 matchs) et gagne la Coupe d’Italie 2013 face au club rival, l’AS Roma (1-0). C’est logiquement qu’il est appelé pour l’Euro 2012 dans son pays natal, la Pologne. Si les Allemands réussissent un beau parcours et sont éliminés en 1/2 finale face à l’Italie (2-1) on ne peut pas dire que Klose ait réussi cet Euro au cours duquel il n’aura inscrit qu’un seul but, en 1/4 de finale, face à la Grèce.

L’été dernier au Brésil, Miroslav Klose est devenu champion du monde et meilleur buteur de l’histoire de la Coupe du monde avec 16 buts inscrits, en marquant face au Ghana (2-2) et face au Brésil (match historique – 7-1).
En août dernier, Klose a annoncé sa retraite internationale.

 <video href= » http://www.youtube.com/watch?v=LoKlKIRKmR8″/>

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s