Le foot à Cracovie

HUTNIK KRAKOW

C’est en 1950 le KS Stal Nowa Huta voit le jour avant de devenir le KS Hutnik Nowa Huta en 1956. Pendant près de quarante ans, le club ne connaît pas l’élite.

Il faut attendre le début des années 1990 et paradoxalement la fin de l’ère communiste en Pologne pour voir le club accéder enfin à la première division et jouer son premier match dans l’élite le 28 juillet 1990 à domicile face au Stal Mielec. L’Hutnik fait une belle saison et termine l’exercice 1990-1991 à la cinquième place. Les saisons suivantes sont beaucoup moins réussies entre ventre mou et lutte pour le maintien.

La saison 1995-1996 reste la plus belle pour le club des métallos. L’Hutnik termine le championnat sur le podium, à la troisième place (derrière le Widzew Lodz et le Legia Varsovie) et gagne le droit de jouer la Coupe U.E.F.A. Au premier tour, les joueurs de l’Hutnik se font plaisir face aux Azerbaïdjanais de Bakou (9-0 à l’aller et 2-2 au retour). Au second tour, les joueurs de Cracovie sont opposés au Sigma Olomouc. Après une défaite à l’aller (1-0) ils se reprennent et se qualifient au match retour à domicile (3-1).

En 1/32ème de finale, l’histoire se complique. L’Hutnik est opposé à l’AS Monaco de Thuram, Franck Dumas, Thierry Henry, David Trézeguet et Barthez. A l’aller, l’ASM arrache une courte victoire (1-0) grâce à un but de Victor Ikpeba. Au retour, l’ASM achève les rêves d’épopée des Polonais et s’impose de nouveau (3-1). Année de la loose pour l’Hutnik qui termine cette saison 1996-1997 à la 16ème place symbole de relégation.

Depuis 1997, l’Hutnik n’est pas ré-apparu en Ekstraklasa et zone entre deuxième, troisième et quatrième division. Le club a terminé cette saison dans le ventre mou du classement de la division régionale de la voïvodie de Petite-Pologne mais avec des infrastructures toutes neuves financées par la sélection anglaise qui avait choisi les terrains de l’Hutnik comme camp d’entrainement l’an passé pour l’Euro 2012.

herb-2mb.jpg

KS WAWEL KRAKOW

Après guerre, c’est le WKS Wawel Cracovie (du nom du château royal basé dans la ville) qui accédera à la première division,
Le KS omnisports Wawel Cracovie a été fondée en 1919. La première section a voir le jour était celle de foot. Le petit club de Cracovie inscrit pour la première fois en compétition officielle en 1920 va rapidement gravir les échelons. Mais au milieu des années 1920, le club fusionne et passe alors sous le contrôle de l’armée pour faire face, entre autre, aux difficultés financières et devient le Wojskowym Klubem Sportowym przyjął nazwę Wojskowy KS Wawel.En 1952, le Wawel Krakow fait son apparition dans l’élite et remporte la Coupe de la ligue (en battant le Cracovia 5-1), premier et seul titre à ce jour. Dans un championnat composé de deux poules de 6 équipes, le Wawel se classe 4ème de son groupe composé entre autre du Legia Varsovie et du Wisla Krakow. La saison suivante, le Wawel se classe second. Comme les saisons se suivent et ne se ressemblent pas, la saison d’après, la section foot du club omnisports est fermée sur décision du Ministère de la défense qui décide qu’un seul club lié à l’armée doit rester au plus haut niveau et le choix du Ministère se porte sur le Legia Varsovie

Après plus de soixante quatorze ans de coopération avec l’armée, le Wawel Krakow cesse d’être un club ‘militaire’ le 1er janvier 2002 mais a quand même gardé le nom de Wojskowy Klub Sportowy Wawel Kraków. Aujourd’hui le club évolue au niveau local.

wkswawel-logo

GARBARNIA

Dans les années 1930, c’est le Garbarnia Cracovie qui va s’imposer au plus haut niveau national. A l’origine, en 1919, de jeunes ouvriers de la tannerie située sur la rive droite de la Vistule se regroupaient aux alentours de l’usine pour jouer au foot pendant les pauses ou après le travail. La direction de la tannerie va alors décider alors d’ouvrir un club à l’instar du Cracovia et du Wisla (fondés en 1906). En raison de la guerre contre les bolcheviques, l’enregistrement officiel du club est retardé et ne se fait qu’en 1921 sous le nom de KS Lauda.
En 1924, dans une logique paternaliste, la direction de la tannerie s’occupe de plus en plus du club qui fait bonne figure en compétitions et est rebaptisé KS Garbarnia Krakow. Cette même année, la direction de l’usine décide aussi la construction d’un stade « à l’anglaise» avec une tribune couverte en bois de 2000 places, un club house et des vestiaires équipés de douches (ce qui n’est pas rien pour l’époque). A partir de cette date, le club connait une rapide ascension et 1928, le Garbarnia gagne le championnat du district Cracovie et accède au championnat national la saison suivante. Et les débuts du Garbarnia dans l’élite vont être tonitruants. Le club des tanneurs se classe deuxième à égalité de points avec … le champion le Warta Poznan mais avec une plus faible différence de buts. Cette année-là, le Garbarnia remporte 13 matchs sur 24 dont certains spectaculaires ( victoires sur le Warta Poznan 5-1, , 4-2 contre le Legia ou dans le derby contre le Wisla (1-0)). Les cadres de l’équipe se nomment alors Zygmunt Jesionka, Edward Bill, Juliusz Joksch Franciszek Wilczkiewicz et s’imposent comme les grands espoirs du foot polonais.

L’année suivante, le Garbarnia termine à la sixième position, ce qui est décevant aux vues de la saison précédente mais en 1931, les arrivées de l’ailier droit et buteur Otto Riesner venu de Katowice et Wlodzimierz Maurer en provenance du Pogon Lwow s’avéreront décisives. Le Garbarnia réussi une saison fantastique et remporte le titre devant les deux géants, le Wisla Cracovie et le Legia Varsovie grace à sa solide défense (menée par Tadeusz Konkiewicz, Skwarczewski et Wilczkiewicz) le tout sous la houlette du coach autrichien Karl Jiszda. Nombre de joueurs du Gabarnia connaitront des sélections en équipe nationale au début des années 1930 à l’image de Karol Pazurek (16 séléctions) ou Gustaw Bator (3 sélections)

04

Les saisons suivantes s’avèrent moins riches en émotions. Pire, en 1937, le club est relégué en seconde division. En 1939, le club devait remonter dans l’élite mais la guerre ne permettra pas cette remontée. Après guerre , le club fait constamment l’ascenseur entre première et seconde division, En 1956, en proie à de multiples difficultés, le Garbarnia est obligé de fusionner avec le club voisin du Korona Cracovie et devient le Cercle sportif Włókniarz. Fin 1956, la fusion avec le Korona prend fin et le Garbarnia redevient le KS Garbarnia. Ensuite, c’est une longue chute qui s’amorce avec en point d’orgue, l’année 1973 qui voit les autorités locales détruire le stade des tanneurs afin d’y bâtir à la place un grand hôtel. Comme un symbole, une vengeance du destin, cette infrastructure dont la très très longue construction (quatorze ans) sera entachée de multiples problèmes et s’avérera être un véritable échec (fermé faute de bénéfices, puis fermé de nouveau suite à des erreurs dans la construction…). En attendant, la grande structure de béton est toujours à l’abandon au bord de la Vistule et le Garbarnia végète en division régionale.

PODGORZE

Ces années 1930 verront aussi l’accession du club du quartier de Podgorze en première division nationale. Initialement baptisé Akademicki Klub Sportowy Olimpia, le club a pris quelques mois plus tard le nom de Podgorze. C’est en 1933, que ce club fait une brève apparition dans l’élite. Dans un premier temps, le championnat est composé de deux poules (nord / Sud) de 6 équipes, les équipes de Cracovie sont au nombre de quatre : le Cracovia, le Wisla, le Garbarnia et le Podgorze. Les 3 premiers de chaque groupe sont qualifiés pour disputer le titre sous forme de championnat. Les 3 derniers de chaque groupe sont réunis pour jouer la relégation. A ce petit jeu, le Wisla termine à la 3ème place et le Cracovia à la 4ème du groupe disputant le titre. Dans la poule jouant la relégation, le Podgorze se sauve de justesse par contre. L’année suivante par contre, le Podgorze est relégué.
Au total, les joueurs du club ont joué 40 matchs (8 victoires, 6 nuls, 26 défaites) au plus haut niveau. Les joueurs principaux de cette époque sont Mieczyslaw Koczwara, Francis Hausner, et Anthony Dzierwa.

Actuellement, l’équipe est entraînée par l’ancien joueur de Wisla Cracovie, Grzegorz Pater et évolue au niveau régional.

herbwjpg

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s