Stal Mielec – When we were kings

Le FKS Stal Mielec voit le jour tout juste avant la Seconde guerre mondiale, le 10 avril 1939. Comme nombre de clubs européens, le club de Mielec est lié à une grande industrie, en l’occurrence l’aéronautique (et la Polskie zaktady lotniczne). Juste le temps de jouer quelques rencontres amicales avant le début du second conflit mondial.

En 1946, communisme oblige, le Stal devient le Robotniczny KS PZL (le club des travallleurs) Puis en 1948, il devient le « Syndicat des travailleurs de la métallurgie SP PZL Mielec ». Après guerre, à l’image du pays, le club se reconstruit peu à peu. Il faut attendre un bonne décennie et la saison 1961 pour voir le Stal accéder à la première division et disputer son premier match dans l’élite, le 19 mars 1961 face au Lodz KS (1-1).

Hélas, dès 1962, le club retourne en seconde division et va sombrer, quittant l’élite jusqu’en 1969, année des 30 ans du club. En 1970-1971, pour son retour au plus haut niveau, le Stal termine 10ème (sur 14 clubs) puis en 1971-1972, 5ème.

En 1972-1973, le Stal Mielec est sacré champion devant le Ruch Chorzow grâce (entre autre) au meilleur buteur du championnat : Grzegorz Lato (13 buts)
L’année suivante, c’est l’année de la Coupe du monde en Allemagne qui verra la Pologne terminer troisième et Lato meilleur buteur. Cette année-là, le Stal avait terminé le championnat sur le podium, à la troisième place.

En 1974-1975, le Stal termine second et Lato encore meilleur buteur (19 buts)

En 1975-1976, le Stal Mielec retrouve son titre de champion devant le GKS Tychy et le Wisla Krakow et perd en finale de la Coupe de Pologne contre Wroclaw (2-0) le 1er mai 1976. Le Stal réalise aussi un bon parcours en Coupe UEFA en se faisant éliminer face à Hambourg (1-1 à l’aller, 0-1 au retour).

mistrz_polski_76

Les saisons suivantes sont beaucoup moins fructueuses (4ème en 1976-1977, 8ème en 1977-1978, 13ème en 1979-1980, 9ème en 1980-1981, A noter quand même, une troisième place en 1978-1979 et en 1981-1982 avant de sombrer et descendre en 1982-1983 (15ème sur 16).

Il faudra attendre 3 ans pour revoir brièvement le Stal en première division, puisqu’il redescend cette même année.

En 1988-1989, le club revient fort au plus haut niveau et termine 5ème (sur 16 clubs) et se maintien tant bien que mal les années suivantes (11ème en 1989-1990, 15ème en 1990-1991 et est sauvé car aucun club ne descend cette année-là dans l’optique du retour d’une première division à 18 clubs, 13ème en 1991-1992, 6ème en 1992-1993, 11ème en 1993-1994, 11ème en 1994-1995)

La saison 1996-1997 marque la dernière année du Stal Mielec à ce jour au plus haut niveau.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s