Wlodimierz Smolarek

C’est aujourd’hui que Wlodzimierz Smolarek , une légende du foot Polonais, a été mis en terre. Wlodzimierz Smolarek est décédé dans la nuit de mardi à mercredi à l’âge de 54 ans. Une minute de silence avant chaque rencontre d’Ekstraklasa ce week-end.

Wlodzimierz Smolarek est né le 16 Juillet 1957 à Aleksandrów Łódzki. C’est dans son quartier natal qu’il commence le foot avant de rejoindre le Widzew Lodz d’abord en équipe junior (1973-1976) puis chez les pros (1976- hiver 1978). De 1978 à 1979, c’est une parenthèse au Legia Varsovie puis retour au Widzew de 1979 à 1986. Au cours de ces années, Wlodimierz remporte deux titres nationaux en 1981 (année de la naissance de son fils Eusebiusz) et 1982 et une Coupe de Pologne en 1985.

Entre 1986 et 1988, Wlodimierz Smolarek s’exile en Allemagne, à l’Eintracht Francfort où il gagnera un Coupe d’Allemagne en 1988.

C’est aussi au cours de ces années 1980 que Smolarek senior connait l’essentiel de ses 60 sélections sous le maillot de la sélection nationale. On se rappelle du match de qualif’ pour la Coupe du monde de 1982 où à Leipzig en RDA, il avait inscrit deux des trois buts de la victoire Polonaise (3-2) le 10 octobre 1981. On se souvient aussi de sa joie du 4 juillet 1982 après le match nul face à l’URSS (0-0) qui éliminait les Russes et envoyait les Polonais en demi-finale (ci-dessous).

Avec l’équipe Polonaise, il sera un héros de la Coupe du monde 1982 en Espagne où la Pologne avait fini à la troisième place (éliminée 2-0 par l’Italie, futur pays vainqueur en 1982). Il a aussi participé à la Coupe du monde 1986 au Mexique.

pap_19820708_02v

De 1988 à 1989, Wlodimierz porte les couleurs du Feyenoord Rotterdam puis du FC Utrecht de 1989 à 1990. Il sera ensuite entraineur des jeunes du Feyenoord durant de nombreuses années.

Wlodzimierz Smolarek reste considéré comme l’un des meilleurs footballeurs de l’histoire de Widzew et plus globalement, du football polonais. C’était un homme et un joueur de grande classe apprécié par toutes les générations pour sa bravoure, son acharnement, son courage et son ambition.

On peut aussi regretter le fait que Wlodimierz Smolarek ne sera plus là pour l’Euro dans SON pays qui débutera dans 90 jours

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s